Roche est impliqué et engagé auprès de tous les acteurs de la santé, pour développer conjointement des solutions au service des patients et de la société. De la prévention au traitement, en passant par le diagnostic, Roche est présent à toutes les étapes du parcours de vie des patients. 

Parce que nous avons choisi de placer l’innovation médicale au cœur de notre activité, nous consacrons près de 20% de notre chiffre d’affaires à la R&D. Fin 2019, notre pipeline comprenait 72 molécules(1) en développement dans plusieurs aires thérapeutiques (cancérologie, maladies inflammatoires, neurosciences, immunologie, maladies infectieuses).

Cancer, Alzheimer, Parkinson, sclérose en plaques ou autisme… les pathologies sur lesquelles nous concentrons nos travaux ont toutes un fort impact humain et socio-économique. C’est aussi le cas des maladies rares et de l’antibiorésistance, autres thématiques sur lesquelles Roche est engagé.

Apporter des réponses aux défis rencontrés par les personnes malades implique de prendre en compte tout leur parcours de vie. Fort de ce prisme global, nous agissons en amont de la maladie en nous intéressant à ses facteurs, nous travaillons sur des logiques de prévention, nous soutenons les politiques publiques de dépistage et de diagnostic plus précoce et nous améliorons ainsi la prise en charge thérapeutique du patient.

1

des investissements en R&D du secteur de la santé. Roche consacre 20% de son chiffre d’affaires à la R&D, soit 1 million d’€ par heure.

32

médicaments développés par Roche font aujourd’hui partie de la liste des médicaments essentiels de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Télécharger la présentation institutionnelle Roche Pharma France 2020

Apporter de nouveaux espoirs dans le traitement des cancers

Avec 72 nouvelles molécules en R&D dont 26 en cancérologie(2), fin 2019, le groupe Roche dispose d’un très large portefeuille de nouveaux médicaments à l’étude au sein de l’industrie pharmaceutique.

Roche a fait de la France un territoire stratégique en matière de recherche clinique, consacrant l’expertise et le rayonnement des équipes françaises de recherche, notamment hospitalières. En 2019, cette démarche a permis à 20 825 patients d’être inclus dans 254 essais cliniques dont Roche est promoteur ou soutien(3). De nouvelles voies de traitement sont ainsi étudiées, telles que l’immunothérapie, dont l’objectif est de rendre au système immunitaire du patient sa capacité à lutter contre le cancer.

En s’associant à imCORE, Roche accompagne 50 projets en immunothérapie, via un réseau de 27 institutions de recherche basés dans 10 pays. Le réseau imCORE rassemble une vaste communauté mondiale d’experts de premier plan au sein de centres d’excellence. Avec Roche, ils identifient et sélectionnent les nouveaux traitements les plus prometteurs en immunothérapie contre le cancer. 

Concentrer nos efforts de recherche sur les maladies neurologiques

Les neurosciences sont chez Roche un domaine de R&D majeur afin d’apporter des réponses à des pathologies à fort impact humain et socio-économique(5).

Avec de nombreuses molécules en R&D dans le domaine des neurosciences, nous travaillons à mettre au point de nouvelles options thérapeutiques pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, de la maladie de Parkinson, d’autisme ou de maladies neurologiques rares telles que l’amyotrophie spinale.

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto immune qui affecte le système nerveux central, qui provoque des troubles moteurs, sensitifs, cognitifs et visuels qui peuvent évoluer et conduire à des handicaps permanents. Elle touche environ 80 000 personnes sont touchées en France et est la première cause de handicap sévère non traumatique chez les trentenaires. Conscient des enjeux de santé publique importants causés par cette maladie, Roche a la volonté d’apporter de nouvelles solutions et a mis à disposition un traitement innovant en 2019 qui enraye la progression de la maladie et améliore la prise en charge et la qualité de vie des patients. 

En savoir plus sur Roche et les maladies neurologiques
 

Répondre aux besoins thérapeutiques non satisfaits
 

Pour Roche, la santé doit concilier réponse aux attentes des patients et efficacité de la prise en charge tout au long du parcours de vie. Grâce à notre excellence scientifique, nous développons des médicaments qui sauvent ou prolongent un nombre important de vies chaque année.

 

 

Sources

  1. Rapport annuel groupe Roche 2019
    https://www.roche.com/investors/annualreport19.htm#pharma
  2. Roche in Brief 2019
    https://www.roche.com/dam/jcr:ca903e6d-4a91-4093-af77-80d0d7821f95/en/rib19e.pdf
  3. Rapport de Responsabilité Sociétale 2019, Roche Pharma France
    https://www.roche.fr/content/dam/rochexx/roche-fr/roche_france/fr_FR/rse/2019/Roche_Rapport%20de%20Contribution%20Soci%c3%a9tale%202019.pdf
  4. “Reduction in late mortality among 5-year survivors of childhood cancer” Gregory T. Armstrong, Yan Chen Yutaka Yasui in The New England Journal of Medicine, 2016
  5. Les maladies neurologiques représentent un coût de 800 milliards d’euros par an soit 1,5 million d’euros par minute (source : Commission activities in the area of Brain). 

 

 

 

M-FR-00000290 - Établi en juin 2020