Tecentriq 840 mg (atezolizumab)

Tecentriq 840 mg, solution à diluer pour perfusion

Notice Tecentriq, solution à diluer pour perfusionRCP Tecentriq, solution à diluer pour perfusion
  • Tarif de responsabilité HT / prix de vente HT : 2 260,812 € / Unité Commune de Dispensation (UCD) (1 flacon de 14 ml)

Vous trouverez le détail des tarifs en dépliant l'accordéon « Conditions de prise en charge par l'Assurance Maladie » ci-dessous.

  • Indication en association au nab-paclitaxel, chez des patients adultes atteints d’un cancer du sein triple négatif localement avancé non résécable ou métastatique, dont les tumeurs présentent une expression de PD-L1 ≥ 1 % et n’ayant pas précédemment reçu de chimiothérapie en situation métastatique.

    • Non agréé aux collectivités, non inscrit sur la liste des spécialités prises en charge en sus des GHS.

  • Indication en association au bevacizumab dans le traitement des patients adultes atteints d’un carcinome hépatocellulaire (CHC) avancé ou non résécable, n’ayant pas reçu de traitement systémique antérieur uniquement chez les patients avec une fonction hépatique préservée (stade Child-Pugh A), un score ECOG 0 ou 1, et non éligibles aux traitements locorégionaux ou en échec à l’un de ces traitements.

    • Agréé aux collectivités, inscrit sur la liste des spécialités prises en charge en sus des GHS.

    • Tarif de responsabilité : 2 260,812 € / Unité Commune de Dispensation (UCD).

  • Indication en 1re ligne, en association au carboplatine et à l’étopisode, chez des patients atteints d’un cancer bronchique à petites cellules (CBPC) de stade étendu naïf de chimiothérapie.  

    • Agréé aux collectivités, inscrit sur la liste des spécialités prises en charge en sus des GHS.

    • Tarif de responsabilité : 2 260,812 € / Unité Commune de Dispensation (UCD).

  • Indication en monothérapie dans le CBNPC localement avancé ou métastatique après une chimiothérapie antérieure (hors patients avec réarrangement ALK positif).

    • Agréé aux collectivités, inscrit sur la liste des spécialités prises en charge en sus des GHS.

    • Tarif de responsabilité : 2 260,812 € / Unité Commune de Dispensation (UCD).

  • Indication en monothérapie dans le traitement des patients adultes atteints d’un carcinome urothélial localement avancé ou métastatique : après une chimiothérapie antérieure à base de platine, ou considérés inéligibles au cisplatine et dont les tumeurs présentent une expression de PD-L1 ≥ 5 %.

    • Non agréé aux collectivités, non inscrit sur la liste des spécialités prises en charge en sus des GHS.

  • Indication en association au bevacizumab, paclitaxel et carboplatine en première ligne de traitement des patients adultes atteints d’un CBNPC non épidermoïde métastatique :

    • Ne présentent pas de mutations d’EGFR ou de réarrangement ALK : agréé aux collectivités, non inscrit sur la liste des spécialités prises en charge en sus des GHS.

    • Avec mutations d’EGFR ou réarrangement du gène ALK (ALK+), après échec des thérapies ciblées appropriées : non agréé aux collectivités, non inscrit sur la liste des spécialités prises en charge en sus des GHS.

  • Indication en association au nab-paclitaxel et carboplatine, en 1re ligne de traitement des adultes atteints d’un cancer bronchique non à petites cellules non épidermoïde métastatique sans EGFR muté ou réarrangement du gène ALK+.

    • Non agréé aux collectivités, non inscrit sur la liste des spécialités prises en charge en sus des GHS.

  • Indication en monothérapie dans le traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un CBNPC métastatique dont les tumeurs présentent une expression de PD-L1 ≥ 50 % sur les cellules tumorales (TC) ou ≥ 10 % sur les cellules immunitaires infiltrant la tumeur (IC) et qui ne sont pas atteints d’un CBNPC avec EGFR muté ou réarrangement du gène ALK (ALK-positif).

    • Agréé aux collectivités, inscrit sur la liste des spécialités prises en charge en sus des GHS.

    • Tarif de responsabilité : 2 260,812 € / Unité Commune de Dispensation (UCD).

Dernière mise à jour : 27 mai 2024

Conditions de prescription et de délivrance :

Liste I. Médicament réservé à l'usage hospitalier. Prescription réservée aux spécialistes en oncologie ou aux médecins compétents en cancérologie. Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement.

Avis de transparence

Avis de la Commission de la Transparence du 14-12-2022 : nouvelles indicationsAvis de la Commission de la Transparence du 17-11-2021 : mise à disposition d’une nouvelle présentationAvis de la Commission de la Transparence du 13-10-2021 : nouvelle indicationAvis de la Commission de la Transparence du 20-03-2020 : première évaluation

Journal Officiel

Inscription liste en sus des GHS

Arrêté du 20 juin 2022 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques prises en charge en sus des prestations d’hospitalisationArrêté du 8 juillet 2020 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques prises en charge en sus des prestations d’hospitalisation

Recommandations Officielles

Recommandations COVID-19 et cancers solides

Information Médicale

Pour toute question médicale ou pharmaceutique, vous pouvez contacter notre service d'Information Médicale par téléphone auou via

Pharmacovigilance

Plan de Gestion des Risques

Mesures additionnelles de réduction du risque (MARR)

Déclaration des effets indésirables

Formulaire de déclaration des effets indésirables

Ce site Internet contient des informations sur des produits qui s'adressent à un large public et peut contenir des renseignements ou informations sur différents produits qui ne sont pas accessibles ou valables dans votre pays. Nous déclinons toute responsabilité quant à l'accès à de telles informations qui ne seraient pas conformes à toute exigence légale, réglementation, enregistrement ou usage en vigueur dans votre pays d'origine.

ContactLocalisationTwitterLinkedInYoutubeNos produitsCarrièresRocheProRoche Diabetes CareRoche DiagnosticsCharte éditorialeConditions Générales d’UtilisationVos données personnelles