Améliorer la prise en charge des patients

Améliorer la prise en charge des patients atteints d’hémopathies malignes

Roche propose aux HDJ d’onco-hématologie plusieurs solutions pour les accompagner dans les enjeux liés à l’organisation des soins et l’amélioration de la prise en charge des patients atteints d’hémopathies malignes :

  • au cours des 10 dernières années, l’organisation de 13 éditions des forums HDJ a permis à plus de 110 hôpitaux de jour, publics et privés, de se rencontrer et d’échanger sur l’optimisation du parcours de santé. 

  • 20 HDJ d’hématologie ont bénéficié d’un diagnostic organisationnel analysant le circuit de prise en charge des patients et le circuit des médicaments. Ce diagnostic est financé par Roche dans le cadre d’un contrat partenarial, et réalisé par un organisme indépendant spécialisé dans l’efficience des services. L’accès aux données agrégées des centres participants nous a permis de mieux comprendre les enjeux organisationnels des HDJ et l’évolution de la prise en charge des patients. 

  • en 2014, le 1er appel à projets national « Bourses HDJ Roche » a permis de soutenir financièrement 4 établissements dans leur projet, à hauteur de 90 000€. 

  • nous avons également conçu des Fiches de partage d’expérience qui traitent de thématiques liées à l’organisation de l’HDJ (Information du patient, Coordinateur du parcours de soin, Planification des séances de chimiothérapie, Anticiper et valider la venue du patient, Préparation anticipée, Suivi intercure, Système d’information hospitalier). Validées par un board d’experts, les fiches sont aujourd’hui au nombre de sept, deux nouvelles viendront compléter la série en 2016.

Un programme dédié aux professionnels de santé

Pour aider les professionnels de santé dans le suivi ambulatoire de certains patients atteints d’hémopathies malignes pendant la phase active de leur traitement, Roche a soutenu dès ses débuts le programme AMA (Assistance des Malades en Ambulatoire).

Né en 2006 à Toulouse à l’initiative du Pr Guy Laurent, le programme AMA s’attache à améliorer la sécurité et le confort du parcours de soins des patients atteints de lymphomes et de leucémies lymphoïdes chroniques. Entre chaque cure de traitement, le patient retourne à domicile où il peut connaître des effets indésirables, parfois graves. Dans le cadre du programme, une infirmière spécialisée l’appelle deux fois par semaine, chez lui. Cette forme de « télésurveillance » a démontré son efficacité, notamment pour réduire les hospitalisations non programmées.

Le programme a été étendu en 2012 à l’après cancer (AMA-AC), avec l’objectif de détecter des événements physiques, psychologiques et sociaux au-delà de la fin du traitement. D’autres centres de soins l’ont adopté depuis (Lyon, Renne, Créteil (Henri Mont d’or))2.Le programme AMA a donné lieu à 3592 appels téléphoniques et 989 interventions (27,5%). Il a permis d’améliorer la prise en charge médicale (moindre incidence des hospitalisations secondaires (6%)) et moins de traitement différé (6%) et a également contribué à améliorer la qualité de vie des patients, l’organisation des soins, ainsi que l’observance thérapeutique2.

L'Education Thérapeutique du Patient (ETP)

L'Education Thérapeutique du Patient (ETP) aide les personnes souffrant de maladies chroniques à devenir capables de prendre en charge leur maladie. Cependant, de nombreux soignants manquent des capacités requises pour former leurs patients3. La loi HPST a inscrit l’ETP comme une priorité nationale dans le code de la santé publique (article 22). Les établissements de santé qui souhaitent proposer un programme d’ETP en leur sein sont soumis à une autorisation de la part de l’ARS. Les professionnels de santé qui le coordonnent et le mettent en œuvre doivent avoir reçu une formation spécifique de 40h. 

Depuis 2010, Roche accompagne les centres dans cette démarche qui permettra aux patients de mieux gérer leur maladie tout en maintenant ou améliorant leur qualité de vie. Le soutien de Roche a permis d’accompagner 11 services dans 10 établissements sur des projets divers comme « Eduquer, écouter, accompagner : les clés de la réussite » et « Education thérapeutique des patients atteints de myélomes et de lymphomes ».

JACIE (Joint Accreditation Committee of ISCT(International Society for Cell Therapy))

JACIE (Joint Accreditation Committee of ISCT (International Society for Cell Therapy)) Europe and EBMT (European group for Blood and Marrow Transplantation), est un programme européen d'accréditation à l'ensemble des activités de greffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH). Pour les centres, cette accréditation est une démarche lourde, contraignante mais pourtant incontournable pour la pratique de la greffe, donc essentielle pour eux et vitale pour les patients. Pour aider les centres dans cette démarche Roche leur a permis de bénéficier d'un accompagnement méthodologique réalisé par une entreprise spécialisée. Sur la période 2002 – 2014, Roche a accompagné 29 centres dans leur démarche de (ré)accréditation.
 

References

  1. INCa. Les cancers en France en 2014. Janvier 2015.
  2. Compaci G et al. Effectiveness of telephone support during chemotherapy in patients with diffuse large B cell lymphoma: the Ambulatory Medical Assistance (AMA) experience. Int J Nurs Stud. 2011;48:926-32. 
  3. Organisation Mondiale de la Santé Bureau Régional pour l'Europe - Copenhague. Education Thérapeutique du Patient. Programmes de formation continue pour professionnels de soins dans le domaine de la prévention des maladies chroniques. 1998.