Hémophilie A : mécanismes et traitement

La coagulation sanguine est un processus complexe qui permet à l'organisme de stopper le saignement. Que se passe-t-il dans le sang d’une personne atteinte d’hémophilie A ? Comment améliorer la prise en charge de l'hémophilie ? Découvrez nos vidéos pédagogique pour en savoir plus.

La coagulation du sang
 

La coagulation du sang est un processus majeur qui permet d'arrêter de saigner. Chez les personnes atteintes d’hémophilie A le facteur VIII, une des protéines responsables de la coagulation sanguine, est absent ou ne fonctionne pas. Aucun caillot ne peut se former correctement et le saignement continue. 

Traitements et évolution de la prise en charge 
 

Des traitements existent pour remplacer le facteur VIII défaillant ou absent. Ces derniers consistent à injecter des facteurs de remplacement, ayant la même activité que le facteur VIII. Cependant, le taux de facteurs de remplacement s’épuise, c’est pourquoi, il est nécessaire d’en injecter régulièrement.

Par ailleurs, il arrive que des anticorps nommés « inhibiteurs » fassent obstacle à ces traitements. Les inhibiteurs assimilent le facteur VIII de remplacement à un corps étranger et l’empêchent de fonctionner. Dans ce cas, un autre traitement doit être envisagé pour rétablir la coagulation sanguine. Les inhibiteurs constituent aujourd’hui l’un des plus grands défis dans le traitement de l’hémophilie A. De nouvelles approches telles que les anticorps monoclonaux et la thérapie génique ont été développés afin de répondre à cette problématique.

Traitements et inhibiteurs

M-FR-00005138-1.0 - Etabli en septembre 2021