L'essentiel sur la fatigue liée au cancer

 

Comment gérer la fatigue au quotidien ?

La maladie et ses traitements provoquent un réel chamboulement. Afin de faire face à la fatigue engendrée et avoir un quotidien le plus normal possible, certaines réorganisations peuvent être nécessaires. De nouvelles habitudes peuvent améliorer la qualité de vie.

  • Améliorer le sommeil : le corps a besoin de régularité. Aussi, il est conseillé de se coucher et se lever aux mêmes heures tous les jours.
  • Une activité physique régulière a également des effets bénéfiques (yoga, courte marche...etc).
  • Apprendre à gérer ses angoisses : la relaxation du corps et de l’esprit vont contribuer à désamorcer les angoisses. Des exercices de respiration, d’étirements ou de méditation peuvent soulager. Il est également important de se faire plaisir (notamment dans l’alimentation) et de se distraire (écouter de la musique, rencontrer des amis, faire des jeux, de la lecture...etc).
  • Se faire soutenir par ses proches : la maladie est également une épreuve pour les proches. Un manque de communication peut s’installer. La meilleure solution est que chacun puisse exprimer son vécu. Ainsi une
    bonne compréhension permettra d’obtenir un meilleur soutien et une aide dans la vie de tous les jours.
  • Optimiser l’organisation de son quotidien : organiser et planifier ses activités sont le meilleur moyen de ménager son énergie tout en gardant une autonomie. Il est également important d’établir des priorités, d’apprendre à lever le pied et d’accepter l’aide des proches.
  • Continuer une activité professionnelle : en fonction des traitements et de l’état de fatigue, il est possible de continuer une activité professionnelle, car cela contribue à l’équilibre personnel et à entretenir le contact avec les autres. Des aménagements peuvent être nécessaires sur le rythme (temps partiel) et le poste de travail.
  • Bien se nourrir

Que ce soit dans un contexte personnel ou professionnel, il est important de parler et de décrire la fatigue ressentie. L’équipe soignante, les proches, mais également la médecine du travail sont là pour vous soutenir et apporter des solutions adaptées.

La question de ...

Bruno C., 45 ans
« Comment demander de l’aide à mes proches ? »

Souvent, les proches sont également démunis devant la maladie. Ils ne savent pas comment faire pour aider. Faites le premier pas vers vos proches, exprimez votre ressenti et écoutez le leur. Ceci leur permettra de comprendre la manière la plus adaptée pour vous aider. Pas de gène, ni de tabou, la solidarité renforce les liens.


Joséphine H., 51 ans
« Comment faire pour retrouver le plaisir de cuisiner ? »

Des aménagements peuvent faciliter la préparation des repas. Optimisez le rangement des ustensiles pour ne pas avoir à se baisser ou se hisser. Il est préférable de pouvoir cuisiner préférentiellement en position assise. L’utilisation de robots ménagers peut simplifier la vie.

Lexique

  • Anémie : diminution du nombre de globules rouges dans le sang. Les symptômes de l’anémie sont la fatigue, des vertiges, une pâleur, un essoufflement. Elle peut être traitée par un apport en fer et en acide folique. En cas d’anémie sévère, une transfusion de globules rouges ou une injection de médicament favorisant leur production peuvent être prescrites.
  • Asthénie : état général d’épuisement, d’abattement, de manque d’énergie et de fatigue.