Les traitements contre les cancers de la peau

Roche et le mélanome métastatique

Roche a lancé en 2012 en France, la première thérapie ciblée dans le mélanome métastatique1. Il s’agit
d’une molécule conçue pour inhiber et bloquer des formes mutées du gène BRAF, responsable d’une croissance et d’une survie cellulaires anarchiques2,3.

Aujourd’hui, Roche met à disposition, une nouvelle thérapie qui permet de cibler les protéines MEK1 et MEK2, composantes de la voie de signalisation MAP Kinase qui intervient dans la prolifération, la différenciation et la survie cellulaires4,5

Roche et le carcinome basocellulaire avancé

Roche a mis sur le marché en 2014, le premier médicament inhibiteur de la voie d’Hedgehog. Il bloque cette voie de signalisation et inactive ainsi ses signaux, empêchant la prolifération et la survie des cellules cancéreuses6.

Les Autorisations Temporaires d"Utilisation (ATU) : un accès précoce au traitement pour les patients

Depuis 2011, via le mécanisme des ATU, nous avons mis précocement et à titre gracieux à disposition des patients, plusieurs médicaments innovants pour des pathologies sans alternative thérapeutique. 
Roche a ainsi consacré un budget de plus de 11 millions d’euros à la mise à disposition précoce d’un de ses traitements en onco-dermatologie. 700 patients en ont ainsi bénéficié.
Par ailleurs,
plus de 300 patients atteints de carcinome basocellulaire (versus une population cible estimée entre 400 et 800 patients annuels) ont également pu bénéficier du traitement développé par Roche, dans le cadre de ces dons gratuits7

Les traitements sont en constant évolution

Conscient qu’il existe encore de nombreux besoins médicaux non-couverts, Roche poursuit son investissement dans la recherche en onco-dermatologie en développant des traitements combinés à l’immunothérapie.Roche est le seul laboratoire à posséder un pipeline assez riche, avec à la fois, des combinaisons de thérapies ciblées et de l’immunothérapie. D’autres immunothérapies ciblant des marqueurs différents sont aussi en cours de développement.

 

1 Résumé des Caractéristiques du Produit Zelboraf®.
2 Wellbrock C et al. BRAF as therapeutic target in melanoma Biochem Pharmacol. 2010;80:561-7.
3 Flaherty Kt. Is it good or bad to find a BRAF mutation? J Clin Oncol. 2011;29:1229-30.
4 Nathanson Kl. Using genetics and genomics strategies to personalize therapy for cancer: focus on melanoma. Biochem Pharmacol. 2010;80:755-61.
5 Wellbrock C et al. BRAF as therapeutic target in melanoma Biochem Pharmacol. 2010;80:561-7.
6 Sekulic A et al. Efficacy and safety of vismodegib in advanced basal-cell carcinoma. N Engl J Med. 2012;366:2171-9.
7 Avis de la Commission de la Transparence d’Erivegde du 18 décembre 2013.