Epidémiologie des cancers pédiatriques en France

Le cancer est la quatrième cause de décès entre 0 et 15 ans, mais la deuxième cause de décès après les accidents pour les plus de 1 an. 
Les cancers représentent 6,6% des décès chez l’enfant 
en 2012.

  • En France, les cancers pédiatriques sont des maladies rares qui représentent 1 à 2% de l’ensemble des cancers. Chaque année, environ 1 750 nouveaux cas de cancers sont recensés chez les enfants et adolescents. Un enfant sur 440 environ sera atteint d’un cancer avant l’âge de 15 ans. 

  • Le Plan cancer 2014-2019 a fait de la pédiatrie l’une de ses priorités, afin d’améliorer l’accès des enfants, adolescents et des jeunes adultes à l’innovation et à la recherche.
  • Parmi les cancers les plus fréquents chez l’enfant, on retrouve les leucémies (29% des cas), les tumeurs du système nerveux central (24%), les lymphomes (11%), les tumeurs embryonnaires qui représentent un quart des cancers de l’enfant (néphroblastome, neuroblastome, rétinoblastome,…), puis, moins répandus, les sarcomes, cancers du rein, tumeurs osseuses, mélanomes ou encore les cancers du foie.
  • Le cancer est la première cause de mortalité chez l’enfant âgé de plus d’un an, avec 6000 décès par an en Europe.

 « Vous avez certainement remarqué que les enfants ne sont pas des petits adultes. Ce n’est pas une surprise, pourtant cela représente un défi unique pour la recherche en cancérologie. Les enfants atteints de cancer méritent des traitements sûrs et efficaces, développés spécifiquement pour eux ».

Docteur Raphaël Rousseau, directeur médical, groupe de recherche et développement en oncologie pédiatrique, Genentech (filiale du groupe Roche, San Francisco – USA)