En savoir plus sur la polyarthrite rhumatoïde

Une maladie chronique, potentiellement sévère 

La polyarthrite rhumatoïde (PR) touche 300 000 personnes en France1, dont la majorité sont des femmes. Elle peut survenir à tout âge, mais plus fréquemment vers 50 ans2. La maladie se caractérise par une inflammation des articulations, souvent au niveau des mains, des poignets et des pieds. Le patient ressent des gonflements, des douleurs et l’utilisation de ses articulations devient plus difficile3.

Polyarthrite rhumatoïde

La maladie évolue dans le temps et s’étend à d’autres articulations4. Si le patient n’est pas traité, cela peut provoquer des lésions irréversibles du cartilage, des os, des tendons, et des déformations5. La vie quotidienne du patient devient alors plus compliquée. Les lésions peuvent conduire à un handicap et réduire l’espérance de vie, de 10 ans en moyenne6. Il arrive que la maladie, dans sa forme la plus avancée, touche des organes vitaux, comme le cœur et les poumons.

Polyarthrite rhumatoïde

Une origine plurielle

La cause exacte de la polyarthrite rhumatoïde n’est pas connue. La maladie surviendrait chez des personnes prédisposées à la développer (prédisposition génétique) et qui sont exposées à des éléments dits « déclencheurs » : tabagisme, infections, changements hormonaux (comme la ménopause), pollution atmosphérique, etc.7,8

La polyarthrite rhumatoïde fait partie des maladies dites « auto-immunes »9. Elle implique le système immunitaire, qui est chargé de défendre l’organisme contre les agressions d’agents extérieurs. Dans la polyarthrite rhumatoïde, il est déréglé et produit des anticorps qui s’attaquent à un des constituants articulaires10. Ces auto-anticorps sont retrouvés dans le sang. Leur présence aide au diagnostic11, parfois peu facile à poser au début de la maladie.
 

1 La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde. Guide Affection longue durée Patient. HAS. Décembre 2008
Devauchelle-Pensec V, Guellec D. Polyarthrite rhumatoïde. La Revue du Praticien. Mai 2015. 5:719-29
3 Polyarthrite rhumatoïde en 100 questions. Brochure rédigé sous la coordination du Pr M Dougados (sur http://www.rhumatismes.net)
4 Polyarthrite rhumatoïde évolutive grave. Guide Affection longue durée Médecin. HAS. Avril 2008
5 Polyarthrite rhumatoïde en 100 questions. Brochure rédigé sous la coordination du Pr M Dougados (sur http://www.rhumatismes.net)
6 Gaujoux-Vialaa C. et al, Recommandations de la Société française de rhumatologie pour la prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde, Revue du rhumatisme 81 (2014) 303–312
7 Gibofsky A. Overview of Epidemiology, Pathophysiology, and Diagnosis of Rheumatoid Arthritis. Am J Manag Care. 2012;18:295-302
8 Morel J, Loeuille D. Polyarthrite rhumatoïde : pathogénie, clinique et imagerie. La Lettre du Rhumatologue. Janvier 2012. 378:8-15
9 Devauchelle-Pensec V, Guellec D. Polyarthrite rhumatoïde. La Revue du Praticien. Mai 2015. 5:719-29
10 Ally M, Hodkinson B. Rheumatoid arthritis. South African Family Practice. 2014.56(3):166-171
11 Aletaha D, Neogi T, Silman AJ et al. 2010 Rheumatoid arthritis classification criteria: an American College of Rheumatology/European League Against Rheumatism collaborative initiative. Ann Rheum Dis. 2010.69:1580–1588