Roche, leader en biotechnologies

Pionnier dans les biotechnologies, Roche a une expertise de plus de 20 ans dans le développement de biomédicaments

Premier laboratoire investisseur mondial en R&D, nous développons des stratégies thérapeutiques innovantes qui améliorent considérablement la prise en charge et la qualité de vie des patients. Le développement de ces molécules est très complexe. 

Découvrez à travers une reproduction du site de production de Penzberg en Allemagne, le processus de fabrication de ces biomédicaments. 

  

Les sciences du vivant ont profondément modifié les voies de la recherche

En 1953, les généticiens Watson et Crick élucident la structure en double hélice de l’ADN. En 2000, le séquençage complet du génome humain est réalisé. Dix ans plus tard, grâce à l’essor des biotechnologies, des progrès sans précédent ont transformé la médecine, en premier lieu dans les domaines de l’hématologie et de la cancérologie.

“ La recherche médicale actuelle s’attache à comprendre les mécanismes moléculaires des maladies et fait appel à de nombreuses disciplines interconnectées et en constante évolution telles que la génétique, la biologie cellulaire, moléculaire, systémique, la bioinformatique... ”

La recherche translationnelle : une nouvelle démarche scientifique

Il n’y a plus une recherche fondamentale menée par le monde académique d’une part et une recherche appliquée conduite par les entreprises privées de l’autre. On parle aujourd’hui de recherche translationnelle parce qu’il y a une véritable continuité entre la recherche fondamentale et la prise en charge thérapeutique des malades.

Ainsi, ces dix dernières années, de nouvelles approches thérapeutiques ont été développées : thérapie génique, thérapie cellulaire et médicaments biologiques comme les thérapies ciblées du cancer, aujourd’hui largement utilisés dans les stratégies thérapeutiques.

Si le point commun des médicaments biologiques est de faire appel à une matière première d’origine biologique pour leur principe actif, il en existe diverses classes : thérapies ciblées du cancer, hormones, cytokines, vaccins…

Quelques 160 biomédicaments sont aujourd’hui disponibles et plus de 400 sont en cours de développement à travers le monde (source : Leem). Les médicaments dont le principe actif est obtenu par un procédé de synthèse chimique sont toujours majoritaires ; toutefois, on estime qu’en 2020, 30% des médicaments seront des médicaments biologiques.

Dans le domaine de la cancérologie, les thérapies ciblées ont permis l’émergence d’une médecine de plus en plus personnalisée : le choix du traitement est déterminé par les caractéristiques génétiques des malades et de leur maladie. Ces traitements agissent sur les causes des maladies, en ciblant des mécanismes biologiques précis.