L’engagement de Roche dans les maladies du système nerveux

Les maladies du système nerveux peuvent survenir à n’importe quelle étape de la vie et avoir un impact considérable sur l’indépendance et l’épanouissement des individus. Ceci peut entraîner une forte pression, non seulement sur le patient mais également sur les familles, les soignants et la société.

En neurosciences, nous sommes à une période charnière dans la compréhension du fonctionnement du cerveau et du système nerveux, et les dix dernières années se sont révélées cruciales dans la compréhension des mécanismes biologiques en cause dans les troubles neurologiques. 

Chez Roche nous nous sommes donnés pour mission de répondre aux besoins médicaux importants et non satisfaits. En travaillant sur la compréhension du mécanisme d’action des maladies neurologiques, nous cherchons à traiter la maladie à un stade précoce et avec une prise en charge ciblée.  

Les marqueurs biologiques nous aident également à développer des traitements ciblés, comme dans la maladie d’Alzheimer qui affecte plus de 20 à 25 millions de personnes dans le monde.

Chez Roche, nous nous concentrons en neurosciences sur différents domaines thérapeutiques : 

• Les troubles neurodégénératifs, incluant la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer et la sclérose en plaques. Roche se concentre sur une prise en charge précoce et la sélection des patients éligibles à un traitement spécifique sur la base des marqueurs biologiques. 

• Les troubles neuro-développementaux, comme les Troubles du Spectre de l’Autisme, le syndrome de Down, le syndrome de l’X fragile, la maladie de Huntington ou l’amyotrophie spinale. En ce qui concerne ces maladies du développement cérébral, nous nous concentrons sur le traitement des principaux symptômes, comme l’interaction sociale, les déficits de communication, etc…

• Les troubles psychiatriques, tels que la schizophrénie ou la dépression résistante au traitement.