Roche & Foundation Medicine Inc. (FMI) : la génomique contre le cancer

Foundation Medicine

Roche, leader mondial en oncologie, et Foundation Medicine Incorporation (FMI), expert reconnu de l’information moléculaire, ont l’ambition de franchir un nouveau cap dans la lutte contre les cancers.

Le profilage des tumeurs : vers un traitement individualisé

Les outils de séquençage et d’analyse des gènes sont de plus en plus performants. Roche est convaincu que le profilage génomique des tumeurs permettra d’augmenter drastiquement la qualité des stratégies thérapeutiques, ainsi que l’accès à une médecine individualisée, fondée sur l’identification des altérations moléculaires spécifiques à la tumeur de chaque patient.


Avec l’augmentation du nombre de thérapies ciblées et immunothérapies mais aussi du volume de publications scientifiques en oncologie, savoir quel(s) test(s) pratiquer, quelles altérations rechercher et quelles combinaisons de traitements seront les plus pertinentes sera un défi majeur pour l’oncologue dans les années à venir. Les cliniciens auront ainsi besoin de s’appuyer sur une information moléculaire fiable, actualisée, favorisant un choix de stratégie thérapeutique éclairé, en fonction des caractéristiques moléculaires de la tumeur du patient. 

Génomique & cancer : une nouvelle voie de progrès  

Foundation Medicine est une société spécialisée en information moléculaire dont les solutions (séquençage de nouvelle génération NGS et analyse bioinformatique) permettent de déterminer le profil génomique de la tumeur du patient. Les résultats sont présentés sous forme d’un rapport directement utilisable par le cancérologue et constituent une aide à la décision thérapeutique pertinente et scientifiquement validée.

 

« Longtemps réservées à la recherche, l’analyse génomique des tumeurs et l’information moléculaire suscitent un nouvel espoir, celui d’apporter une offre thérapeutique individualisée à des patients atteints de cancers avancés et pour lesquels les options et stratégies de traitement sont limitées. »

Dr Mouna Champain
Directeur médecine personnalisée, Roche Pharma France


Les panels de gènes des tests de profilage des tumeurs développés par FMI évoluent au fur et à mesure de la publication dans la littérature scientifique de nouvelles altérations. Les solutions de FMI identifient en un seul test les quatre types de modifications de l'ADN impliqués dans le processus tumoral.

En France, nous lançons ou soutenons plusieurs études, dont l’étude de screening moléculaire ProfiLER 02 menée par le Centre Léon Bérard (Lyon) et une étude sur les cancers de site primitif inconnu avec l’INCa.

Données génomiques : des big data au service des patients

Les big data (ou données massives ou mégadonnées) sont les masses de données gigantesques que nous produisons et recueillons au moyen des technologies numériques. Leur traitement offre de nouvelles perspectives : mieux comprendre, mieux prévenir, mieux prédire la maladie. L’exploitation de ces données représente une formidable opportunité d’améliorer d'une part le parcours du patient en cancérologie et d'autre part, la performance de notre système de soins.


Roche a fait le choix de compléter sa solide expertise en biologie des tumeurs par l’information moléculaire. En pratique, il s'agit d’optimiser les études cliniques, mais aussi de mettre au point une nouvelle génération de tests de diagnostic moléculaire permettant de proposer aux patients des stratégies thérapeutiques en fonction du profil génomique de leur tumeur.

Roche a fait le choix de compléter sa solide expertise en biologie des tumeurs par l’information moléculaire. En pratique, il s'agit d’optimiser les études cliniques, mais aussi de mettre au point une nouvelle génération de tests de diagnostic moléculaire permettant de proposer aux patients des stratégies thérapeutiques en fonction du profil génomique de leur tumeur.
Roche a fait le choix de compléter sa solide expertise en biologie des tumeurs par l’information moléculaire. En pratique, il s'agit d’optimiser les études cliniques, mais aussi de mettre au point une nouvelle génération de tests de diagnostic moléculaire permettant de proposer aux patients des stratégies thérapeutiques en fonction du profil génomique de leur tumeur.
Roche a fait le choix de compléter sa solide expertise en biologie des tumeurs par l’information moléculaire. En pratique, il s'agit d’optimiser les études cliniques, mais aussi de mettre au point une nouvelle génération de tests de diagnostic moléculaire permettant de proposer aux patients des stratégies thérapeutiques en fonction du profil génomique de leur tumeur.