Octobre Rose 2016 : Roche place la question de l’articulation entre cancer et travail au cœur du débat

slider-cp-or

A l’occasion d’octobre rose, mois dédié à la promotion du dépistage du cancer du sein, Roche sensibilise à l’importance de l’accompagnement dans l’emploi des personnes atteintes de cancer. Roche est ainsi la première entreprise à parrainer le lancement d’un nouveau service téléphonique gratuit d’information sur le cancer et le travail : « Allo Alex » - 0 800 400 310.

Ce numéro vert est une initiative d’Anne-Sophie Tuszynski, ancienne malade et fondatrice de Cancer@Work, club d’entreprises mobilisées pour améliorer l’insertion et le maintien dans l’emploi des personnes touchées par un cancer ou toute autre maladie, dont Roche fait partie depuis 2014.

En signant la charte Cancer@Work, Roche s’est engagé à mieux accompagner dans leur parcours professionnel ses collaborateurs confrontés à la maladie.

Et pour mieux appréhender la relation à la personne touchée par un cancer, Roche a réalisé le livret « Les mots qui blessent » avec une ancienne patiente, Catherine Chayenko Cerisey et avec l’illustrateur Philippe Tastet et l’onco-psychologue Catherine Adler-Tal. Ce livret est un recueil de situations familiales, amicales, professionnelles et médicales issues de la « vraie
vie ».

  

« Allo Alex », une hotline sur le cancer et le travail

Roche est la première entreprise à apporter son soutien pour la mise en place d’un nouveau service téléphonique à destination des salariés et acteurs du monde professionnel.
En France, sur les 1 000 personnes qui apprennent chaque jour qu’elles ont un cancer, 400 travaillent.

Deux ans après le diagnostic, 1 salarié sur 4 quitte l’emploi. Parce que la survie moyenne des personnes malades s'améliore et parce que la durée de vie au travail s'allonge, nombreuses sont les personnes touchées par un cancer dans le monde du travail. Le malade en arrêt maladie et le bien portant au travail n’est donc pas le reflet de la réalité.



50 000 femmes


touchées par le cancer du sein
par an en France


+1 femme / 2


touchées par le cancer du sein
seraient en age de travailler


La vie professionnelle des aidants, collègues et managers est également impactée par effet de ricochet ; on mesure ainsi l’importance d’une meilleure prise en compte de la maladie au travail. « Est-ce que je dois le dire à mon employeur ? » ; « qui va me payer ? », « comment, en tant que manager, dois-je aborder le sujet ? » ; « avec mon épouse malade, comment prendre le relais et être autant présent au travail ? »

Allo Alex est né pour faciliter la vie de toutes les personnes confrontées au cancer dans leur vie professionnelle. Moins de temps passé à chercher des réponses, c’est autant de temps gagné pour combattre la maladie ou prendre soin de soi et des siens.

En pratique, « Alex » répond aux interrogations sur le cancer et le travail du lundi au vendredi de 9h à 18h 
au 0 800 300 410 (service et appel gratuit).


Un mode d’emploi pour éviter « les mots qui blessent »

« Avec tes 12 mois de vacances, tu ne vas pas te plaindre ! » ; « Une mastectomie ? Si ça m’arrive un jour, je me tire une balle ! ». C’est le type de phrase d’une maladresse et d’une violence extrêmes que des malades et ex-malades ont entendu au bureau et dans leur entourage. 

Réalisé par Roche avec une ancienne patiente, Catherine Chayenko Cerisey, ce livret est un recueil de situations familiales, amicales, professionnelles et médicales, toutes issues de la « vraie vie ». A travers le regard humoristique de l’illustrateur Philippe Tastet et de l’onco-psychologue Catherine Adler-Tal, il vise à mieux appréhender la relation à la personne malade en apprenant à éviter les mots qui blessent, souvent prononcés inconsciemment. 

Découvrir le livret "Les mots qui blessent"

 

Regards croisés sur un engagement d’entreprise

Depuis plus de 50 ans, Roche est engagé dans la lutte contre le cancer, guidé par la volonté de prolonger la vie des patients et d’améliorer leur qualité de vie.
Les progrès thérapeutiques permettent aujourd’hui, dans certains cas, de travailler avec un cancer. En 2014, Roche Pharma France signait une convention de mécénat avec Cancer@Work et s’engageait dans un programme pionnier triennal pour accompagner dans leur parcours professionnel ses collaborateurs confrontés à la maladie.

Par la signature de la charte de Cancer@Work, Roche s’est engagé dans le cadre d’un programme « Pionniers » triennal, à :

-  Faire évoluer les savoirs et les représentations liées au cancer dans l’entreprise ;
-  Créer les conditions d’une meilleure intégration des collaborateurs touchés par un cancer ;
-  Favoriser les bons comportements et les bonnes pratiques managériales en matière de santé au travail.

  

"L’impulsion donnée officiellement par la direction générale en signant la charte d’engagement Cancer@Work nous a permis d’intégrer cet enjeu social dans la politique RH. En 2017 nous irons plus loin en formalisant notre engagement d’entreprise pour l'accompagnement des collaborateurs en situation de maladie chronique d'une manière générale. Ces actions sont destinées à faciliter le soutien aux collaboratrices et collaborateurs touchés, tout en respectant bien entendu leur souhait individuel en terme de partage ou non de leur situation."

Jacques Tournier
Directeur des ressources humaines de Roche Pharma France

    

"Si nos managers sont habitués à travailler sur le cancer, ils le font sur un registre factuel. C’est très différent d’avoir à aborder le cancer dans la relation humaine. Cela demande de l’empathie. Il faut donc sensibiliser, accompagner. Nous avons la chance de travailler sur un terreau favorable qui tient à notre culture d’entreprise."

Laurence Séguillon
Directrice de la responsabilité sociétale de l'entreprise chez Roche Pharma France