Roche s’engage pour maintenir l’accès à la santé & aux nouveaux traitements pour chaque patient


Chez Roche, nous mettons en place un projet ambitieux pour adapter le financement de l’innovation médicale aux enjeux de demain à travers des Modèles de Remboursement Personnalisé (PRM).

Vers la modernisation de notre système de financement

En tant qu’entreprise d’innovation et acteur de santé responsable, Roche participe à la réflexion sur la pérennité du système de financement de l’innovation. Nous voulons collaborer à la modernisation de notre système de santé en contribuant à l’émergence d’un modèle de financement des médicaments basé sur le bénéfice réel apporté aux différents groupes de patients.


Une réflexion collective à de nouveaux modes de financement de l’innovation médicale acceptables pour tous

Les molécules innovantes sont de plus en plus coûteuses à développer et à produire. Garantir l’accès à l’innovation médicale pour les patients français, tout en maîtrisant les dépenses de santé, devient un défi de taille. Roche et les autorités de santé partagent une volonté commune de faire évoluer le système de santé actuel.


Notre proposition de solution : le projet PRM "Modèles de Remboursement Personnalisé" 


Aujourd’hui, les médicaments sont remboursés en fonction du service médical rendu, attribué par la HAS (Haute Autorité de Santé) sur la base des résultats 
des essais cliniques. Leur prix est ensuite fixé au milligramme ou au flacon.

Or, le bénéfice du médicament varie d’un groupe de patients à l’autre. Le prix du médicament pourrait donc varier d’un groupe de patients à l’autre, selon les indications, les profils de patients, les stades de la maladie, les associations de traitements ou les bénéfices patients observés.

    


“La finalité de PRM est précisément de collecter les données pertinentes pour mettre en place des modèles de prix différenciés” 


Frédéric Chassagnol,
directeur accès au marché et valorisation de Roche Pharma France. 


Chez Roche, nous avons pour ambition de contribuer à la définition de nouveaux modèles de prise en charge des médicaments, qui remettent au cœur l’apport réel du médicament, pour le patient d’une part et pour la société d’autre part, et visent à assurer la pérennité de notre système de santé. L'objectif est de garantir à chaque patient l’accès aux médicaments innovants les plus efficaces, optimiser les dépenses pour les payeurs et laisser aux industriels leur capacité à investir dans la recherche de molécules qui répondent à des besoins non couverts.

Nous avons ainsi initié un projet ambitieux, PRM, qui préconise la valorisation des médicaments sur la base des données d’utilisation observées en vie réelle. Ces modèles de remboursement personnalisé permettront une meilleure allocation des ressources et pour les patients, un accès plus rapide aux nouveaux médicaments.

“Si nous nous sommes engagés dans l’aventure PRM, c’est parce que la question posée est pertinente, et la finalité cruciale. En effet, nous sommes tous confrontés à la question du coût de la santé. Nous devons quotidiennement choisir les meilleures options thérapeutiques pour nos patients dans un environnement contraint et il le sera de plus en plus, c’est ce qui se profile à l’horizon. Par conséquent, mieux vaut participer que subir ! La pharmacie, la direction, le service informatique ont été également très vite convaincus alors que tout était à faire. Ce projet permet d’ailleurs à des acteurs qui ne se parlent pas au quotidien de travailler ensemble. PRM permet aussi d’évaluer nos pratiques. Même si en CHU, nous sommes un peu plus protégés, nous ressentons également les contraintes de l’environnement. A long terme, si ce type de modèle est établi, il pourra contribuer à pérenniser l’accès aux molécules innovantes pour nos patients.” 


Luis Teixeira, oncologue à l’hôpital Saint-Louis, Paris