L’Institut Roche parmi les lauréats de l’appel à projets Européen lancé en 2016 par FLAG-ERA sur le sujet « Technologies de l’information : le futur du traitement du cancer » (ITFoC)

Actualité

  

  

Un projet d’envergure, mené par 17 partenaires, qui vise à prédire l’évolution de la tumeur et l’effet du traitement, via la création d’une représentation virtuelle (avatar) de la tumeur pour chaque patient.

Vers une « vraie » médecine personnalisée

Compte tenu de la grande diversité génétique et épigénétique, chaque tumeur est unique. Tout comme chaque patient, qui, réagissant de manière différente aux médicaments, est unique aussi.

Bien que des progrès majeurs aient été effectués au cours de ces 10 dernières années, et que l’on puisse stratifier les patients en fonction de certains biomarqueurs, nous sommes encore très loin d’une « vraie » personnalisation de la prise en charge, où chaque patient recevrait le médicament ou la combinaison de médicaments parfaitement adaptée à lui.

Développer un avatar virtuel capable de prédire l’évolution de la maladie et des effets du traitement

Pour être capable d’apporter « le bon médicament, à la bonne dose à chaque patient » le projet ITFoC propose de caractériser à un niveau moléculaire très poussé, respectivement la tumeur et le patient afin de recueillir les données nécessaires à la construction de modèles virtuels (avatars) personnalisés. Ceci dans l’objectif de pouvoir prédire l’évolution de la maladie et des effets du traitement in silico. 

En savoir plus sur FLAG–ERA

FLAG-ERA est un consortium qui regroupe 39 membres répartis dans 26 pays européens et au-delà. 

FLAG-ERA regroupe la plupart des organisations régionales et nationales européennes qui financent les recherches concernant les Technologies  futures et émergentes. 

Ce consortium lance des appels à projets transnationaux permettant à des chercheurs de pays différents de participer et d’apporter leur contribution.